Durée de lecture: 4 minutes

Ch√Ęteau de Santa Barbara √† Alicante

Le ch√Ęteau de Santa Barbara √† Alicante se dresse au sommet du mont Benacantil, dans le centre de la ville, d’o√Ļ l’on peut admirer une vue enchanteresse sur la ville, le port et la mer.

Gr√Ęce √† sa situation avantageuse, le ch√Ęteau √©tait un site strat√©gique important sous le r√®gne des Maures qui ont fond√© la forteresse et dans les p√©riodes ult√©rieures de l’histoire du pays. Nous avons d√©j√† parl√© d’Alicante, aujourd’hui nous parlons de l’un de ses joyaux.

Vue du benacantil et du château de santa barbara depuis la plage d'alicante.
Vue sur le Benacantil et la forteresse de Santa B√°rbara

Le visage du Maure

Les habitants affirment que le Maure peut √™tre vu depuis une certaine zone de la ville, √† la p√©riph√©rie de la montagne. Le mont Benacantil a m√™me un nom non officiel – le visage du Maure, associ√© √† une vieille l√©gende urbaine qui raconte l’amour tragique d’une princesse maure et d’un jeune noble espagnol. Le vieux Maure, p√®re de la femme, ex√©cuta le jeune homme et la princesse, affol√©e par le chagrin, se jeta d’une falaise dans la mer. Puis, dans les contours de la montagne, les traits d’un p√®re cruel sont apparus.

La cara del moro à alicante
Le visage de Moro

Comment escalader le ch√Ęteau de Santa Barbara

Bien que la montagne semble haute et que le ch√Ęteau au sommet paraisse minuscule et si lointain, il est possible de gravir le mont Benacantil et de se rendre √† pied au ch√Ęteau de Santa Barbara, en seulement 10 √† 15 minutes du centre d’Alicante. L’acc√®s est √† la fois gratuit et payant gr√Ęce √† des ascenseurs √† grande vitesse.

Ascenseur payant à grande vitesse vers la forteresse de Santa Barbara

L’entr√©e de l’ascenseur √† grande vitesse, qui ne prend qu’une minute pour monter au sommet de la montagne et acc√©der directement au cŇďur du ch√Ęteau de Santa Barbara, se trouve dans la rue Jovellanos, en face de la plage de Postiguet.

L’ascenseur est payant, le co√Ľt est de 2,70 euros par personne. Paiement par le terminal. Les enfants de moins de 4 ans et les personnes √Ęg√©es de plus de 65 ans ne paient pas. L’ascenseur payant fonctionne tous les jours : de 10h00 √† 19h45. De 19h45 √† 23h10, vous pouvez monter et descendre de l’ascenseur gratuitement. De 23 h 10 √† 23 h 30, l’ascenseur ne fonctionne que de 23 h 10 √† 23 h 30, √©galement gratuitement. C’est la seule chose que vous devez payer, sans compter les souvenirs et les caf√©s. Tout le reste du ch√Ęteau (visites, expositions, mus√©es) est gratuit.

Attention ! En ce moment, √† cause du coronavirus, l’ascenseur ne fonctionne pas.

Ascension libre de la forteresse de Santa Barbara

L’ascension du mont Benacantil et l’entr√©e dans le ch√Ęteau de Santa Barbara sont enti√®rement gratuites. Il ne faut que 10 √† 20 minutes pour traverser la r√©gion de Santa Cruz. Santa Cruz est le plus vieux quartier de la ville, qui a conserv√© le style de vie de l’Espagne m√©di√©vale, un endroit tr√®s pittoresque.

Plus loin sur le flanc de la montagne, √† travers le parc de l’Ereta jusqu’√† l’entr√©e centrale du ch√Ęteau. Il y a beaucoup de verdure dans le parc, de belles fleurs au parfum de past√®que poussent, il y a une fontaine, et depuis les sites situ√©s √† diff√©rentes hauteurs, un panorama sur la mer et la ville d’Alicante s’ouvre. L’ascension de la montagne est assur√©e par des sentiers sans marches. C’est tr√®s pratique pour monter et descendre.

Il est vrai qu’√† certains endroits, il faut encore franchir plusieurs sections avec des marches, parfois m√™me raides, mais gr√Ęce √† cela, la mont√©e devient passionnante. De plus, en marchant, vous pouvez voir la montagne Benacantil et le ch√Ęteau d’Alicante sous diff√©rents angles et pics.

Il est √©galement possible d’acc√©der √† la forteresse en voiture par l’entr√©e principale du ch√Ęteau de Santa Barbara. Derri√®re la barri√®re, il y a une premi√®re plate-forme d’observation et un parking gratuit.

Histoire du ch√Ęteau de Santa Barbara

Le ch√Ęteau de Santa Barbara √† Alicante a √©t√© construit au 9e si√®cle par les Arabes et a constitu√© pendant plusieurs si√®cles une citadelle imprenable qui a emp√™ch√© l’expulsion compl√®te des conqu√©rants du pays. En d√©cembre 1248, le ch√Ęteau est pris par les troupes de l’infant Alfonso, fils de Ferdinand de Castille, plus tard connu sous le nom d’Alfonso X le Sage. En comm√©moration de la brillante victoire remport√©e le jour de la Sainte-Barbe, la forteresse a re√ßu le nom de Sainte-Barbe.

Pr√®s d’un demi-si√®cle plus tard, en 1296, le ch√Ęteau de Santa Barbara a √©t√© captur√© par les troupes du roi aragonais Jacques II le Juste, sous les ordres duquel une reconstruction et un renforcement √† grande √©chelle du ch√Ęteau ont commenc√©. Les travaux ont dur√© pr√®s de cent ans et ont √©t√© achev√©s sous le r√®gne du roi Pierre IV. Au d√©but du XVIe si√®cle, sur ordre du roi Charles Ier, des travaux ont √©t√© r√©alis√©s pour renforcer la forteresse de Santa B√°rbara. De nouveaux b√Ętiments sont apparus sur le territoire du ch√Ęteau de 1562 √† 1580.

Castillo santa barbara 1575

Le ch√Ęteau de Santa B√°rbara √† Alicante a jou√© un r√īle important dans la d√©fense de la ville pendant les guerres qui ont √©clat√© √† diff√©rentes p√©riodes de l’histoire espagnole. Il a √©t√© gravement endommag√© en 1691 lors du bombardement de la ville par une escadrille fran√ßaise. Les d√©g√Ęts ne sont pas moindres pendant la guerre de Succession d’Espagne de 1707-1709.

Pendant le soul√®vement du colonel Pantaleon Bonet contre le r√©gime du g√©n√©ral Baldomero Espartero en janvier 1844, le ch√Ęteau est tomb√© aux mains des rebelles, mais la trahison d’un des partisans du colonel a scell√© le sort du rebelle Bonet et de ses partisans. La forteresse tombe, le soul√®vement est r√©prim√© et Bone et tous les rebelles sont brutalement ex√©cut√©s.

Le ch√Ęteau a √©t√© gravement endommag√© pendant la guerre civile de 1873, lorsqu’il a √©t√© bombard√© depuis la mer par le cuirass√© Numancia, captur√© par les rebelles de Cartagena.

√Ä la fin du XIXe si√®cle, sous le r√®gne d’Alphonse XIII, le ch√Ęteau Santa B√°rbara d’Alicante est pass√© sous le contr√īle des autorit√©s municipales. Apr√®s des travaux de restauration, la forteresse a √©t√© utilis√©e comme prison pendant plusieurs d√©cennies. Pendant la guerre civile de 1936-1939, des prisonniers politiques – r√©publicains et opposants au g√©n√©ral Franco – y √©taient d√©tenus. Les murs du ch√Ęteau portent encore des dessins et des inscriptions griffonn√©s par des prisonniers du r√©gime franquiste.

Que voir dans le ch√Ęteau de Santa Barbara

  • Murs et tours m√©di√©vaux
  • La ¬ę¬†Contramina¬†¬Ľ. Guerre de succession (18e s.)
  • Donjons
  • Parc du g√©nie militaire (18e s.)
  • Sortie du ch√Ęteau vers le sentier c√ītier Sala Noble, ancien h√īpital
  • Entr√©e du ch√Ęteau au XIXe si√®cle. XVI
  • Cour de l’Alcazaba
  • M√©di√©val
  • Maison du gouverneur du ch√Ęteau
  • Enceinte du ¬ę¬†Macho¬†¬Ľ del Castillo
  • Vestiges arch√©ologiques de l’Alcazaba m√©di√©vale
  • Plaza de Armas
  • Philip II Hall (Exposition ¬ę¬†Une ville est n√©e¬†¬Ľ)
  • Anciennes cuisines
  • Corps de garde. Salle d’exposition
  • Citerne
  • Ancienne sortie du bastion inf√©rieur
  • Donjons
  • Bastion de la Reine (16e s.) et Grafitti au prestige du ch√Ęteau
  • Ruines Ermitage de Santa B√°rbara (XVIIIe s.)
  • Magasin de poudre √† canon (18e s.)
  • Douves, mur et ¬ę¬†La Torreta¬†¬Ľ.
  • Bastion de Santa Ana (XVIe si√®cle)
  • Bastion de La Mina
  • Ruines de la Tahona del Castillo
  • Revell√≠n del ¬ę¬†Bon Rep√≥s¬†¬Ľ (18e s.)

Plus de photos du ch√Ęteau de Santa Barbara

Plus d’informations sur le site du conseil municipal d’Alicante.

Laisser un commentaire