Durée de lecture: 4 minutes

Qu’est-ce qu’un nomade numérique ?

Nomada digital

Aujourd’hui, à la suite de la pandémie, de plus en plus de personnes adaptent leur mode de vie en exerçant leur activité professionnelle par voie télématique, en organisant et en planifiant leurs activités quotidiennes d’une manière totalement différente. Le concept de nomade numérique devient de plus en plus populaire. Aujourd’hui, nous allons donc examiner de plus près sa définition, ses caractéristiques et ses implications.

Qu’est-ce qu’un nomade numérique ?

Les nomades numériques sont des professionnels qui exercent leurs activités professionnelles via l’internet. Le fait de pouvoir travailler par voie télématique permet à la personne de vivre en voyageant et en découvrant de nouveaux lieux, en adaptant ses fonctions à chaque situation particulière.

Toute personne qui choisit de devenir un nomade numérique doit savoir qu’elle s’adaptera à un tout nouveau mode de vie, qu’elle commencera à avoir le contrôle total de sa vie et de ses décisions à tout moment et qu’elle pourra résider n’importe où dans le monde sans aucune restriction liée à son travail.

Cette liberté de mouvement est très attrayante pour tout professionnel, et elle signifie également des économies importantes de temps et d’argent, puisque vous n’avez plus à vous rendre au bureau pour travailler. Désormais, n’importe quel endroit peut devenir votre bureau, et vous n’aurez besoin que d’un ordinateur et d’une connexion internet pour mener à bien vos tâches professionnelles.

Si vous souhaitez vous installer à Benidorm et connaître toutes les attractions de cette grande ville, n’hésitez pas à consulter les services que nous vous proposons au Camping Armanello. Nous disposons d’une variété de chambres pour nos clients, ainsi que d’un certain nombre d’équipements et de services essentiels, tels que le wifi gratuit.

Comment devenir un nomade numérique ?

Pour devenir un nomade numérique, il est important de comprendre les changements auxquels vous serez confronté dans votre culture professionnelle, surtout si vous avez des années d’expérience dans un secteur traditionnel. Cette nouvelle méthodologie entraînera des changements radicaux dans votre routine, de sorte que vous ne pourrez pas tomber dans des erreurs telles que la procrastination.

D’un autre côté, il est évident que nous avons tous besoin de payer nos factures, de nous nourrir et de nous loger, et qu’il faut donc garantir une certaine sécurité de revenu, surtout si vous vous aventurez dans d’autres pays. Les revenus passifs sont une excellente option à cet égard, car ils vous garantissent un certain montant chaque mois pour couvrir les dépenses importantes.

Types de nomades numériques

En sachant ce qu’est un nomade numérique et en tenant compte de ce qui précède, il existe trois possibilités pour une personne de commencer à adopter ce mode de vie. Examinons les trois types de nomades numériques, leurs caractéristiques et leurs particularités :

  1. Employé. Malgré ce que l’on peut penser, il est possible d’être un nomade numérique en travaillant comme employé, avec un contrat d’une entreprise ou d’une institution. Ce phénomène est souvent observé dans les emplois liés à la technologie ( analystes de big data, experts en marketing numérique, programmeurs…), car ils travaillent par objectifs et non selon un programme journalier strict.
  2. Les entrepreneurs. Les personnes qui ont une idée d’entreprise numérique peuvent être considérées comme des entrepreneurs nomades numériques, en particulier si cette idée est basée sur la génération de revenus passifs avec une maintenance très faible du projet. Cela se traduit généralement par la vente de produits ou de services numériques avec un contenu spécialisé sur un certain sujet, facilement commercialisable par le biais d’une variété de canaux modernes.
  3. Freelances. Il s’agit de la vente de services par l’intermédiaire d’Internet : campagnes de marketing numérique, design, rédaction et correction d’articles, révision et traduction de textes et d’audios… Il est important de souligner que, pour exercer cette activité à temps plein, vous devrez vous inscrire en tant qu’indépendant (pour autant que vous disposiez d’un revenu supérieur au revenu annuel minimum prévu par la loi).

Les éléments clés de la vie d’un nomade numérique

Les nomades numériques doivent emporter avec eux certains éléments (physiques et numériques) qui sont cruciaux pour le développement de leurs activités professionnelles :

  • Ordinateur portable. Il s’agit d’un élément indispensable et évident de la trousse de tout nomade numérique. En outre, il convient de mentionner plusieurs accessoires importants : un disque dur externe (pour les sauvegardes et les fichiers), des chargeurs, des multiprises et des adaptateurs de courant.
  • Casques d’écoute. Ils vous permettront d’écouter des vidéos ou des audios si vous travaillez dans des espaces de coworking ou de coliving, comme les espaces que nous vous proposons au Camping Armanello.
  • Données mobiles. Ils sont indispensables si vous êtes pressé par votre connexion wifi et que vous devez terminer un travail de toute urgence. Si vous vous rendez dans d’autres pays, vous devez vous méfier de l’itinérance et des prix élevés des lignes mobiles.
  • Service de stockage en nuage. Drive, Dropbox ou iCloud seront vos meilleurs alliés pour disposer de sauvegardes dans le nuage et pouvoir sauvegarder votre travail sans risque.
  • Applications mobiles. Des applications telles que Booking, SkyScanner ou AirBnB accélèrent le processus de recherche d’un logement à l’étranger.

Quels sont les impôts à payer par un nomade numérique ?

La fiscalité est l’une des principales préoccupations de ceux qui souhaitent adopter le mode de vie des nomades numériques. Pour ce faire, vous devez savoir que la grande majorité des pays utilisent des systèmes d’imposition basés sur la résidence. Vous devrez donc tenir compte du nombre de jours par an que vous avez passés dans chaque pays pour calculer vos obligations fiscales.

Cette règle est souvent appelée règle des 183 jours . Si vous résidez plus de 183 jours par an dans un seul pays, celui-ci déterminera que vous êtes résident fiscal sur son territoire, et vous devrez donc y payer l’impôt. En outre, vous devez tenir compte des conditions de résidence principale des pays dans lesquels vous résidez, car certains d’entre eux vous considèrent comme résident fiscal lorsque votre résidence principale est enregistrée sur leur territoire.

Les conventions de double imposition doivent également être prises en compte, car elles vous éviteront de payer deux fois pour la même chose (dans des pays différents). Si les conditions sont remplies et que ces deux pays n’ont pas conclu de convention de double imposition, vous ne pourrez probablement pas payer d’impôts aux deux pays.

Vous savez maintenant ce qu’est un nomade numérique, quels en sont les types et comment devenir un professionnel de ce mode de vie. Quelle que soit votre décision, n’hésitez pas à consulter les services du Camping Armanello, un lieu où vous pourrez profiter de l’intimité et des services indispensables à tout travailleur à distance.

Laisser un commentaire